Bassin d'agrément

Piscines biologiques, bonnes questions

1. Quelles dimensions ?

Plus le volume d’eau est important, plus la variation sera moindre, et plus l’équilibre biologique sera stable, pour un confort optimal, la profondeur de la zone natatoire varie autour de 150 cm, cette profondeur permet de pouvoir nager et de se maintenir debout.

2. Y-a-t-il des animaux dans une baignade naturelle, puis-je mettre des poissons ?

Oui il y a des animaux, mais vous les remarquerez à peine, ils résident surtout dans le lagunage et la zone de régénération , des grenouilles, libellules et salamandres viendront aussi dans la baignade naturelle, laissez-les tranquilles, ils sont protégés par la loi. La présence de tritons est un gage d'une eau de baignade d'une grande pureté. Non il ne faut pas introduire des poissons, car 3 kooi équivalent à 1 canard, qui équivaut à 1 cochon de 80kg, donc une surcharge pour la digestion des résidus organiques dans le filtre.

3. La baignade naturelle ne nécessite pas d'entretien ?

Une baignade naturelle est un écosystème naturel qui fonctionne tout seul, mais il faut en prendre soins : la qualité de l'eau est importante, mais un entretien est indispensable :

Entretenez et nettoyez votre baignade biologique pour préserver la qualité et votre confort de baignade.

4. Que faire en cas d'apparition d'algues dans un étang de baignade ?

Les algues filamenteuses se propagent quand la qualité de l'eau n'est pas assez bonne : trop alcaline ou trop chargée en nutriments (nitrate et phosphate), la pollution aérienne de l'eau de pluie, les engrais contenus dans les eaux de ruisellement, un PH inférieur à 6 ou supérieur à 8, un manque d'oxygène disponible, une pauvreté du peuplement bactérien. Rééquilibrer les paramètres en causes et stimuler les bactéries indispensables à l'équilibre aquatique, leur action est prépondérante dans la dégradation des matières organiques et des nitrates.

5. Les plantes de mon étang de baignade semblent chétives, que faire ?

C'est le paradoxe des étangs de baignade, ce faible développement végétatif traduit une faible quantité d'éléments nutitifs présents dans l'eau, c'est la preuve que le système d'épuration fonctionne bien, sans excès de pollution.
Plus les plantes semblent chétives, meilleure est la qualité de l'eau.

Voir aussi :

Accessoires Eau et température

Les Beaux Jardins ©2019